Les Incos en direct

Rencontre : Madame Ribert, Enseignante participant au Prix des Incorruptibles depuis 12 ans.

Témoignage
First slide
04 janvier 2023

D’abord maîtresse pour des classes de CE1, elle s’occupe désormais de jeunes en classe de CM2, et semble déterminée à leur inculquer le plaisir de lire. Très impliquée, elle fait participer ses élèves au Silence, je lis !, au projet Voltaire, et sa bibliothèque de classe s’emplit chaque année un peu plus des livres des Incorruptibles, qu’elle garde précieusement.

« Les livres sont toujours de qualité »

« Très souvent, les sélections des Incos abordent des sujets utiles pour les enseignements moraux et civiques, comme le harcèlement, la différence… Les lectures proposées permettent aux élèves de s’identifier et de comprendre ces problématiques », nous apprend-elle. « Et puis, c’est une façon de varier les lectures, de découvrir de nouveaux ouvrages, grâce à des livres qui sont toujours de qualité », ajoute-t-elle. Chaque année, l’enseignante ajoute dans sa bibliothèque les livres lus l’année précédente.

« Cela ne me prend pas beaucoup de temps »

« L’avantage, c’est que cela ne me prend pas beaucoup de temps, nous dit Delphine. J’utilise beaucoup les ressources en ligne : les quiz me permettent de faire des rallyes lecture, je lis toujours les pistes de lecture, je leur fais remplir les fiches… Les lexiques, quand je peux, je les imprime et les scotche sur les ouvrages ; sinon, je les dispose à côté des livres, pour qu’ils soient accessibles », énumère l’institutrice. Chaque jour, l’enseignante instaure un moment de lecture. « Parfois, ce sont eux qui lisent. Mais deux fois par semaine, je vais profiter de ce moment pour leur lire un livre de la sélection », nous dit-elle.

« Les enfants adorent relire les albums des Incos ! »

Le Prix rencontre un certain succès auprès de ses élèves. Si la sélection manque selon elle d’albums pour les CM2, tous les élèves semblent volontaires. Malgré une grande disparité de rythme et deux jeunes dyslexiques qui vont bénéficier des versions audios et ressources adaptées, une tendance est déjà en train de se profiler : Le Projet Indigo et La Dernière fausse note ont du succès. « Mes CM2 de cette année sont mes anciens CE1. Ils retrouvent avec plaisir les albums qu’ils lisaient à cette époque pour le prix des Incorruptibles. Ils se souviennent de ce moment où ils étaient plus petits… Ils adorent relire les albums des Incos ! », raconte-t-elle.

« Les élèves sont heureux de faire des animations originales autour des livres »

L’enseignante a également profité des rencontres proposées par les Incorruptibles : elle a pu organiser un atelier d’art en compagnie d’une illustratrice. Avec le concours d’illustration, ou d’autres animations encore, il s’agit d’enthousiasmer les élèves autour de la lecture. Mme Ribert ne manque pas d’idée : « Cette année, je vais leur faire faire des podcasts ! Comme ça, ceux qui n’ont pas le temps de tout lire pourront quand même avoir un avis. Ce temps-là, je le prends sur les APC (Activités pédagogiques complémentaires) ; ce n’est pas du temps perdu : cela me permet de travailler le langage oral. Les élèves sont heureux de faire des animations originales autour des livres », nous dit-elle.

Particulièrement fidèle aux Incos, Delphine a convaincu certains ses collègues de participer. Cette année, ce sont également des élèves de CE2/CM1 et de CP qui profitent de ces lectures, et les enseignants de toutes les ressources que les Incos mettent en ligne.